Comme tout bon photographe je passe mon temps à admirer les œuvres des plus grands. C’est une source d’inspiration sans limite. Je vous livre ici les photographes qui m’ont le plus marqué ces dernières années.

Introduction : photographe connu mais pas forcément célèbre !

Il y a tellement de photographes connus qui m’inspirent que j’ai dû faire des choix pour en sélectionner 10 et vous raconter un bout de leur histoire, mais surtout ce qu’ils m’apportent dans ma pratique ou dans leur approche.

Cette liste ne contient pas que des photographes célèbres internationalement, mais compose également avec des photographes de mariages, de mode, ou encore spécialisés sur des thèmes plus marginaux comme l’urbex (Urbex pour « urban exploration », autrement dit l’art de faire des photos dans tout type de lieux abandonnés NDLR).

Ils ne sont pas tous célèbres mais ils photographient avec sincérité, c’est ce qui me plait le plus dans l’approche d’un photographe. Ils ne cherchent pas forcement le super traitement ou le preset « de la mort qui tue » mais essaieent de retranscrire un moment, une émotion à travers une série photo par exemple. Peut-être que vous en connaissez certains, d’autres moins … Mais une chose est sûre, ils ne m’ont pas laissé indifférent !

Les photos en illustration sont celles des photographes cités pas les miennes ! D’autre part, je n’ai pas mis les liens des différents sites de photographes et une petite recherche Google s’imposera pour les plus curieux.


Sebastiao Salgado

Je me souviens de la première fois où j’ai eu son livre « Genesis » dans les mains dans une grande librairie Bordelaise : ce livre massif est une vraie claque à chaque page tournée. Il y a une telle intensité dans les compositions et dans la recherche des endroits. C’est juste incroyable !

Pour faire ce livre, Salgado a parcouru plus de 30 pays sur près de 8 ans pour réaliser ce chef d’œuvre. Evidemment Salgado est un photographe connu depuis bien longtemps avec des livres comme « la main de l’homme » (1993) ou encore « exodes » (2000) qui racontent tous les dégradations de l’environnement mais aussi les catastrophes naturelles.

Je pense que « Genesis » est probablement une des meilleures œuvres qu’il ait faites, de là à dire un des livres les plus spectaculaires de ces dernières années je vous laisse me donner votre avis dans les commentaires. Pour ma part, je pense que oui !

Le travail sur le noir et blanc avec le grain particulier des fameuses pellicules Kodak tri -x font de Sebastiao Salgado un photographe célèbre dans le monde entier mais surtout un de mes photographes favoris. Si vous n’avez pas « Genesis » dans votre bibliothèque, courrez chez votre libraire le plus proche !

Il milite aussi pour l’écologie comme beaucoup de photographes narrateurs des changements climatiques. Il collabore avec sa femme Lélia qui réalise la mise en page des livres et gère la partie commerciale.


Ansel Adams

Qui ne connait pas le célèbre photographe du Yosemite ?

Ansel Adam est un grand photographe du XXème siècle. Il ne fait que du noir et blanc à la chambre photographique et ses compositions les plus célèbres trouvent leur source dans la sierra Nevada ou sur le célèbre El capitan (dans le Yosemite). Elles ont fait de lui un photographe renommé qui a influencé des photographes comme Sebastiao Salgado et bien d’autres encore.

Ansel Adams a produit bon nombre de photographies de l’ouest américain avec des panoramas à couper le souffle. Malheureusement décédé en 1984, il était son propre éditeur de photo puisqu’il faisait les tirages photos lui-même dans son laboratoire. Il a publié bon nombre de livres sur la technique photo et certains se rappellent encore de lui à faire des photos sur le toit de sa voiture quelque part au milieu du parc national du Yosemite.

Il est en quelque sorte le pionnier des photos modernes avec sa technique du « zone system ». Il a aussi fondé le club f/64 avec quelques amis (fermeture maximale pour avoir une profondeur de champ la plus étendue possible). Il est maintenant un photographe célèbre pour faire partie du patrimoine photographique du paysage ouest américain.

Plonger dans les photos Ansel Adams c’est vivre dans l’ouest américain, un goût pour la composition soignée, un goût pour les choses simples mais efficaces, bref Ansel Adams est un maître pour les photographes de paysage.


Vincent Munier

Je suis, comme beaucoup de photographes, amoureux de la nature et Vincent Munier ne fait pas exception à la règle car c’est un photographe célèbre pour ses clichés pris dans les endroits les plus froids de la planète. Ce français d’Epinal est « wildlife photographer » comprenez par-là « photographe de la vie sauvage ». Il a notamment gagné de nombreux prix tels que le « BBC Wildlife photographer of the year » trois fois de suite au début des années 2000, rien que ça !

Je me souviens de son livre « arctique », un coffret blanc sobre mais avec des photos splendides prises dans des conditions souvent dantesques ! Je ne suis pas un photographe animalier mais j’aime la nature et l’œuvre de Vincent Munier est juste exceptionnelle.

Vincent est souvent en mission pour Nikon afin de tester le matériel dans des conditions extrêmes, autant vous dire que les ingénieurs nippons sont servis puisque Vincent ne fait quasiment que des photos en conditions hivernales. Vincent possède également sa propre maison d’édition « kobalann » qui édite tous ses livres photos.


Peter Lindbergh

Peter Lindbergh est un photographe connu dans le domaine de la mode, il a photographié les plus grands modèles de la planète comme Kate Moss, Naomi Campbell ou encore Cindy Crawford en passant par des acteurs et actrices tels Brad Pitt et Uma Thurman ou encore le groupe électro Daft Punk. Il a également fait la couverture des plus grands magazines de mode comme Vogue en passant par le magazine Life.

Depuis près de quarante ans, Peter Lindbergh est un photographe célèbre de mode, reconnu pour ses photos de mode en noir et blanc. Sa gestion de la lumière et les portraits qu’il est capable de faire sont une source d’inspiration pour moi.

Dans son livre « A different way on fashion photography », il compile ses meilleurs clichés et c’est une véritable claque pour tout bon portraitiste qui se respecte. Les noirs et blancs sont d’une pureté incroyable avec une attitude des modèles que je vois rarement ailleurs ! Paradoxalement il a d’ailleurs fui les fashion weeks et préfère se tenir à l’écart des tendances pour continuer à rester créatif.

Si vous faites des séances photos avec des modèles vous devriez jeter un œil à l’œuvre de Peter Lindbergh (si ce n’est pas déjà fait), vous ne serez pas déçu du voyage ! Il est tout simplement le meilleur photographe de mode toujours en activité et cela depuis 40 ans.


Thomas Jorion

Thomas est un photographe français qui a la particularité de shooter des lieux abandonnés à la chambre photographique, vous savez les appareils photos de l’époque avec le gros soufflet noir.

Thomas est un photographe célèbre pour son livre « Silencio », recueil de ses voyages dans le monde entier pour dénicher des friches industrielles ou des palaces abandonnés. Il a sorti un autre livre depuis « vestige de l’empire » qui raconte l’histoire de la colonisation française surtout vers La Guyane, Madagascar, l’Inde ou le Sénégal.

Ce parisien est constamment à la recherche de nouveaux spots, d’ailleurs pour avoir fait moi-même un peu d’Urbex, les spots sont rares et il faut souvent marcher longtemps pour s’apercevoir qu’un spot reconnu est démoli ou inaccessible.

Thomas est donc persévérant et nous régale avec des compositions sombres mais élégantes, toujours en couleur mais avec le piqué si particulier des chambres photographiques. Je recommande !


Marko Marinkovic

Marko Marinkovic est un célèbre photographe de mariage croate mais pas n’importe lequel : il est carrément ambassadeur Nikon.

Oui, Marko est une exception dans la photo de mariage qui est souvent décriée dans le monde de la photo, même si les mentalités évoluent. Marko ne suit pas les modes mais préfère shooter avec ses deux D750.

Dans le jargon de la photo de mariage on dit qu’il est « destination wedding photographer », c’est à dire qu’il voyage partout dans le monde pour shooter des mariages toujours plus fous les uns que les autres. D ‘ailleurs, il suffit de voir son blog pour se rendre compte à quel point il est créatif.

Son style est toujours basé sur le reportage mais il est devenu un photographe célèbre pour les effets tilt shift. Vous savez, le fameux effet miniature grâce aux objectifs à bascule. Bref, un vrai régal pour les yeux et une vraie bonne source d’inspiration pour moi qui couvre aussi des mariages.


Mark Pacura

Mark est lui aussi « destination wedding photographer », il parcourt le monde entier pour shooter les mariés. Son style est inimitable entre la nature, les émotions et l’uniformité du traitement des photos. C’est une vraie grande référence dans le monde de la photographie de mariage.

Il a aussi fondé Wooden Banana Store pour faire des packagings ultra sympas pour les clients de photographes de mariages.

Je le suis sur Instagram depuis quelques temps déjà et sa constance dans le résultat final de ses images est pour moi une référence dans le milieu du mariage. Son style est à l’opposé de ce qu’on appelle le fine art (comme José Villa, par exemple), lorgnant plutôt dans un vintage sombre, j’adore !


Daniel Ernst

Je suis Daniel sur Instagram, il fait partie des « German Roamers », un consortium de créateurs présentant leurs endroits préférés en Allemagne et dans le reste du monde.

Daniel n’est pas connu du grand public, mais j’aime ses compositions, son goût pour la nature et sa simplicité. Il collabore régulièrement avec Natgéo ou des agences de tourisme, preuve que son travail commence à porter ses fruits.

Ce photographe voyageur est connu pour son goût de l’aventure, il ne rechigne jamais à faire des séries de photos toujours plus spectaculaires. Je vous conseille d’aller voir son travail sur Instagram.

Cet explorateur Allemand est donc célèbre pour ses photos de paysages partout dans le monde. Son lifestyle, loin de la vie citadine malgré son jeune âge (27 ans) fait de lui une référence internationale, mais aussi une potentielle star montante grâce, notamment, à un portfolio déjà bien fourni !


Vivian Maier

Vivian Maier est une célèbre photographe de photo de rue avec une histoire hors du commun puisque cette photographe a connu la gloire à titre posthume !

Lorsque Jhon Maloof met la main sur les 120 000 négatifs de photographie de rue, c’est par pur hasard en achetant un box mis aux enchères avec tout un tas d’affaire. John avait besoin de photos de Portage Park à Chicago pour illustrer un livre mais il n’en trouva pas. Il ne le savait pas, mais la vieille dame (Vivian Maier) alors âgée de 83 ans, était hospitalisée et décéda quelques jours avant que John Maloof trouve son nom au milieu des cartons en sa possession.

John finit par publier « Vivian Maier, Street Photographer » et reçoit par la suite de nombreux articles dans la presse américaine dont une dans le Wall Street Journal « The Nanny’s secret » (secret de nounou) car, oui, Vivian faisait des photos après son travail de garde d’enfants. On parle bien d’une nounou qui faisait des photos anonymement dans son coin.

Vivian Maier est une photographe célèbre pour être aussi très prolifique mais sans jamais avoir fait de tirage de son vivant. Elle photographiait « avec le coeur » de son fétiche Rolleiflex (argentique), célèbre pour avoir un viseur sur le dessus (et donc l’appareil au niveau du coeur).

Les photos de Vivian Maier sont absolument saisissantes, c’est le reflet de l’Amérique des années 60/70, elle photographiait les gens dans la rue, les passants. Toutes les images de Vivian sont en noir et blanc et au format carré puisque son Rolleiflex fétiche est un moyen format 6×6 qui rajoute une touche de sincérité aux images de la célèbre photographe.

Cette street photographe, la plus célèbre du XXème siècle, et une vraie mine d’or pour John Maloof qui n’a pas fini de numériser les 120 000 photos de Vivian Maier et des rues de Chicago !


Et le dernier photographe connu…

Pour le dixième photographe j’avais envie de rendre hommage aux youtubers comme Sébastien Roignant, Arnaud Thierry ou Blaize Fiedler.  Il y en a d’autres, mais ceux-là font partie des photographes connus du grand public puisqu’ils publient très régulièrement du contenu gratuit en plus de leurs formations.

C’est grâce à eux que j’ai pu, en partie, progresser en photo et je pense ne pas être le seul dans ce cas. Comme je suis autodidacte, j’ai passé des heures entières sur Youtube pour grailler la moindre miette de conseils, trucs ou astuces.

Conclusion

L’inspiration c’est beau, mais aller faire des photos c’est mieux ! Je le dis souvent sur ce blog mais de toute manière vos 10 000 premières photos seront vos pires (Dixit Henri Cartier Bresson)

J’ai décidé de mettre en avant 10 photographes, mais la liste des photographes célèbres est trop longue ! On aurait pu citer Doisneau (le fameux baiser de Paris…), Robert Capa (photographe de guerre), Raymond Depardon, etc…

Est-ce que vous connaissez les photographes présents dans la liste ? Que vous ont-ils apporté dans votre pratique photo ? On en parle en bas dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *